Creuse Confluence vous aide à trier vos déchets

Parce que des gestes simples peuvent faire la différence et contribuer à préserver notre cadre de vie, nous mettons à votre disposition des conseils pour réaliser votre compost.
Trier ses déchets : un acte pour l’environnement, pour vous et les générations futures.

Le Compost

Réduire le volume d'ordures ménagères et de déchets verts à traiter par la collectivité, produire un amendement naturel, protéger le sol... Tout ceci est possible grâce aux déchets de jardin et de cuisine produits tous les jours.


Que mettre sans hésiter dans mon compost ?

Les déchets de cuisine :

épluchures, marc de café, filtres en papier, pain, laitages, croûtes de fromages, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, etc.

Les déchets de jardin

s’ils ne sont pas utilisés pour le paillage: tontes de gazon, feuilles, tailles de haies, fleurs fanées, etc.

Les déchets de maison :

mouchoirs en papier, essuie-tout, cendres de bois, sciures, copeaux, papier journal, cartons salis (mais non souillés par des produits polluants), plantes d’intérieur, etc.

Modérément ou avec précaution

les déchets ligneux ou durs :

tailles, branches, os, noyaux, trognons de chou...) : parce qu’ils se dégradent plus difficilement, ils peuvent être broyés au préalable.

Végétaux malades et invasifs

si la plupart des germes pathogènes, concurrencés par les micro-organismes du compostage, sont éliminés, on ne peut pas garantir une hygiénisation totale et la destruction des graines. Le compost peut alors permettre la propagation des maladies.

Viande :

il est préférable de la placer en petits morceaux au centre du tas, hors d’atteinte des animaux.

Coquillages et coquilles d'oeufs :

même s’ils ne se décomposent pas, leur usure apporte des éléments minéraux et leur structure facilite l’aération.

DES DÉCHETS ORGANIQUES UTILES
AUX VÉGÉTAUX 
ET AUX ANIMAUX !

Certains déchets (viande et croûtes de fromage) peuvent nourrir vos animaux domestiques (chats, chiens…). Pensez aussi à donner les restes de pain, épluchures, tontes de pelouse… à vos lapins. C’est moins de déchets dans votre poubelle et une bonne alternative à l’achat de nourriture.

Ne compostez pas

Les produits synthétiques non biodégradables :

verre, métaux, plastiques, tissus synthétiques, contenu des sacs d’aspirateur…

Les produits chimiques (huile de vidange…) :

N’oubliez pas que nombre de ces déchets peuvent être recyclés. Déposez-les dans les bacs adéquats en déchèterie.

Les couches-culottes :

elles ne sont pas entièrement biodégradables.

Les bois vernis ou peints :

Les bois de menuiserie ou de charpente, presque toujours traités chimiquement.

LE SAVIEZ-VOUS?

En 2019, les biodéchets (épluchures, restes de repas…) constituaient 25% à 30% des ordures ménagères collectées sur le territoire de Creuse Confluence soit 850 à 1000 tonnes.
Cela représente environ 155 à 180 camions de collecte supplémentaires, un impact direct sur l’environnement et une dépense publique élevée avec un coût total de traitement de 66 000€HT à 80 000€HT.

informations pratiques

Bon à savoir

Mélanger les déchets entre eux

Pour bien composter, il faut les mélanger en les brassant dès le départ ou en les disposant en couches alternées.

Ne brûlez jamais les déchets verts à l'air libre !

C’est interdit (les quelques dérogations possibles sont strictement encadrées). C’est une source de nuisance pour vous et vos voisins : odeurs, fumées et production de polluants, dont des particules fines dangereuses pour la santé.

Contact

Service gestion environnement / déchets
De 9h -12h 14h-17h

Secteur Boussac et Gouzon 
05 55 65 83 94 

Secteur Chambon-Evaux 
05 55 65 52 24

Liens utiles

Documentsà téléchargerà découvrir

Toutes les astuces et informations pratiques pour un compost réussi !

Guide 2019 de l'ADEME

Vidéos

Facebook

Instagram

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter et restez informés des actualités de Creuse Confluence

Documentsà téléchargerà découvrir